Google Reader et Feedly : consultation et mise en page des flux RSS

Cet article s’insère dans un ensemble destiné à montrer le cheminement nécessaire pour construire une plateforme de veille à partir d’outils gratuits.

Nuage de mots clés relatifs à Google Reader et FeedlyYahoo Pipes est un agrégateur de flux RSS que nous utilisons pour traiter les flux d’informations surveillés. Il permet d’obtenir en un flux unique les résultats issus des fils RSS préalablement sélectionnés.  Cependant, l’interface « Run Pipe » dans laquelle figure les articles en sortie du traitement est austère, voire rébarbative, sa lisibilité demande à être améliorée.

En outre, les actions sur les résultats restent limitées. Seul l’accès au site internet de l’article via un clic sur le titre est possible. D’autre part, la consultation des différents flux stockés dans « My pipes » n’est possible qu’en ouvrant chacun des pipes l’un après l’autre.

Pour remédier à ces inconvénients, tout en gardant la richesse des fonctionnalités Logo Google Readeropérationnelles de Yahoo Pipes, il est nécessaire d’utiliser un deuxième agrégateur mieux adapté à la consultation des fils du fait de sa mono-spécialisation de lecteur de flux.

Parmi la diversité des lecteurs RSS notre choix s’est tourné vers un lecteur de type « Web based[1] » : Google Reader, car il permet un accès à ses flux RSS depuis n’importe quel poste de travail connecté au Web, au contraire des agrégateurs monopostes tels que Feedreader ou Feeddemon. Ces agrégateurs monopostes présentent cependant l’avantage de stocker de manière indéterminée tous les flux. En contrepartie si Google Reader stocke les articles lus sans limite dans le temps – les articles non lus sont supprimés au bout de 30 jours (cependant il est nécessaire de marquer les articles comme ‟non lus” si l’on veut qu’ils soient supprimés au bout de ce délai).

Lorsqu’on se tourne vers les autres types d’agrégateurs qui pourraient être mis en œuvre on constate que les logiciels de messagerie tels qu’Outlook ou Mozilla Thunderbird intègrent la gestion de flux RSS, cependant n’étant pas spécifiquement adaptés à cette fonction, ils s’avèrent moins riches fonctionnellement. Comme d’ailleurs les agrégateurs Logo Netvibesen ligne (Web based) de type dashboard (tableau de bord) qui présente les flux sous forme de widgets, tel Netvibes qui a pour principal avantage l’attractivité de son interface et de ses widgets préconfigurés (météo, presse, …), mais qui n’autorise ni le stockage d’articles ou ni les fonctionnalités de tri.

Google Reader, qui offre un affichage classique composé d’une arborescence de dossiers et de la liste des articles, est adapté au traitement de volume d’informations important et autorise une vue d’ensemble sobre et pratique, un tri performant opérable sur différents champs, le stockage des articles, l’attribution de tags, …

Un autre avantage pour tout possesseur d’un compte Google est de pouvoir utiliser Google Reader sans avoir à créer un nouveau compte.

Par ailleurs, l’aspect visuel de Google Reader peut être amélioré via une extension Firefox : Feedly, qui se synchronisant avec Google Reader permet d’accéder à une interface personnalisable permettant par exemple l’agencement des articles sous forme d’un magazine paramétrable.

Les généralités de l’interface Google Reader sont présentées ci-après.

Google Reader offre une solution d’agrégation de flux présentée ci-dessous via le bouton « S’abonner ». Les flux copiés (voir ci-dessous « ajouter un flux ») sont automatiquement accessibles.

Interface Google Reader 1Les flux issus des divers Pipes de Yahoo Pipes peuvent ainsi bénéficier de fonctionnalités de consultation et de traitement complémentaires :

  • De manière globale : en sélectionnant « tous les éléments », les résultats de l’ensemble des flux de Google Reader seront présentés par ordre chronologique en mentionnant le Pipe dont il est issu.

  • De manière spécifique : en cliquant sur un flux particulier de la zone « Abonnement » qui regroupe d’une part les flux RSS surveillés et d’autre part, sous le nom des tags créés, la liste de tous les articles marqués par tag ou encore ceux de la liste de suivi (qui regroupe tous les articles mis de côté pour lecture ultérieure par un clic sur l’étoile située à droite du titre de l’article ou à gauche dans la barre des tâches de l’article).
  • Il est aussi possible de les trier par mots-clés sur l’un ou l’ensemble des abonnements, par magie (correspondant aux habitudes de lecture, c’est-à-dire par sources les plus consultées sur Google Reader) ou encore du plus ancien au plus récent et inversement.
  • Les articles peuvent être partagés par mail, sur Google + ou sur d’autres services tels que Facebook,…
  • Afin de supprimer les articles, il est nécessaire de les marquer comme non lus (ils sont dans ce cas supprimés automatiquement au bout de 30 jours).
  • Possibilité de consulter et gérer ses flux d’articles depuis de nombreuses applications et appareils mobiles et de maintenir le tout synchronisé.

Interface Google Reader 2Il est possible d’exporter tout ou partie des flux RSS (issus de Yahoo Pipes) au format OPML qui permet de les sauvegarder sur le disque dur du poste en vue d’archiver ces flux et/ou de les relire ultérieurement via un lecteur prenant en charge ce format.

Interface d'import et export OPML sur Google ReaderNota :  Une application en beta test ”Google Gear‟ permet d’accéder off line aux flux RSS surveillés avec Google Reader.

Pour créer un accès collectif à Google Reader il est souhaitable de créer un nouveau compte[2] Gmail (requête : créer un compte Google Gmail). Importer les flux Yahoo Pipes (en cliquant sur l’icône +Google dans Yahoo Pipes ou de préférence pour éviter tout conflit d’adresse de compte, sur l’icône « Get as RSS » – copier l’adresse du flux ainsi obtenue puis coller dans le champ « S’abonner de l’interface Google Reader) à consulter par le groupe constitutif de ce compte – puis associer l’extension Feedly.

Ce faisant on crée un portail de Veille collectif et sécurisé spécifique à l’entreprise.

Plus d’informations : tutoriel Google Reader ; Améliorer la communication avec Google Reader ; Tutoriel vidéo

FEEDLYLogo Feedly

Feedly est une extension Firefox gratuite (téléchargeable par la requête « Feedly Firefox », puis cliquer sur « Sync with Google Reader » – sous Create MyFeedly ») qui, automatiquement synchronisée avec Google Reader, permet de consulter ses flux dans une interface graphique plus attractive. Le paramétrage de l’affichage permet classer les flux de Google Reader par catégories et de choisir un type d’organisation des éléments : Magazine, Condensed, Mosaic, Cards, Full article. L’interface de consultation ainsi que les divers paramétrages de Feedly sont présentés ci-dessous.

Interface d'accueil de FeedlyBarre de recherche FeedlyPrésentation de l’article et des fonctionnalités accessibles :

Interface de visualisation de l'article dans FeedlyParamètres de réglage de l’interface :

Interface de paramétrage de  FeedlyNota : La synchronisation est également effective au niveau des tags : si un tag est créé dans Google Reader ou Feedly, il apparait sur les deux interfaces de consultation.

Notre préconisation concernant l’emploi de Google Reader et feedly trouvent écho dans des articles d’actualités du site de Sam Play (Au revoir Netvibes. Bonjour Google Reader et Feedly) ou dans le blog bleekin (Veille : outils et méthodo made in Bleekin).

Plus d’informations : Tutoriel Feedly

A titre comparatif pour visualiser l’intérêt de Feedly, voici deux copies d’écrans en sortie de Yahoo Pipes et son équivalent en sortie de Feedly.

Interface de comparaison Feedly
Interface de comparaison Yahoo Pipes


[1] Agrégateur accessible en ligne [2] Titre envisageable : Veille Thématique ….


Cette entrée a été publiée dans Général, Méthodes et outils, Outils logiciels pour la gestion de l'information, Veille métier, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Google Reader et Feedly : consultation et mise en page des flux RSS

  1. Merci pour le relai et bravo pour cet article très clair !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>