Diphur : bookmarking dynamique et surveillance de pages

Cet article s’insère dans un ensemble destiné à montrer le cheminement nécessaire pour construire une plateforme de veille à partir d’outils gratuits.Nuage de mots clés relatifs à Diphur

Dans la logique de création d’une plateforme de veille l’utilisation d’un service de bookmarking est nécessaire. Parmi les gestionnaires de bookmarks, DIPHUR présente l’avantage de bookmarker les pages d’intérêts, de gérer dynamiquement cette fonctionnalité par la surveillance des pages et simultanément de pouvoir créer des flux RSS sur les pages n’en disposant pas.

Bookmarking

Avec DIPHUR, les changements ou suppressions intervenant sur les pages bookmarkées font l’objet d’une alerte : les bookmarks ne sont plus des liens statiques, ce qui évite d’avoir à les parcourir pour repérer ceux qui ont changés.

Un paramétrage permet de régler la surveillance selon l’importance du changement opéré dans la page surveillée : il apparait nécessaire d’opter pour un seuil de détection de changement pas trop faible (20 % par exemple) afin de ne pas être submergé d’informations pour les sources très mouvementées. Ces changements sont accessibles soit dans DIPHUR, soit par mail automatique (seul le nouveau changement est rapporté : le surlignage dans le texte d’origine pour situer ce changement n’est pas proposé).

Enfin DIPHUR autorise le partage public de ses bookmarks, ce qui en retour permet d’enrichir sa bibliothèque de favoris.

Bookmarking avec DiphurPar ailleurs DIPHUR permet de sauvegarder et capitaliser ses favoris ou juste de mettre en attente des pages pour une lecture ultérieure (service semblable à celui proposé par Read It Later, une extension navigateur pour Chrome, Firefox,…).

En bas à droite des pages DIPHUR, la colonne « RSS » permet soit d’accéder à tous les changements intervenus dans la base de bookmarks publics de DIPHUR (‟All changes”) soit uniquement dans la base de l’utilisateur (‟Username’s changes”).

Recherche dans la base de bookmarks publique de DIPHUR (pour enrichir ses propres sources)

Trois types de texte peuvent être entrés dans la boite de recherche. Ils peuvent être utilisés de façon indépendante ou combinée, pour rechercher le titre, la description, les tags ou le nom de l’hôte (URL) d’un bookmark individuel ou d’un groupe de bookmarks.

  •  1er type – Recherche sur tag: faire précéder le mot par ‘/’ -Permet de spécifier et hiérarchiser les tags

Ex.   /moteur  (=slashtag) trouve tous les bookmarks taggés avec « moteur »
Ex.   /moteur news trouve tous les bookmarks taggés avec « moteur de news »
Ex.   /repairs/home/kitchen

Remarque :   lorsqu’on utilise la recherche combinée, le mot correspondant au tag doit apparaître en premier

  • 2ième type – Recherche sur l’URL : utiliser le point : ’.’ afin que le mot soit reconnu comme nom de site

Ex.   crunch. retrouve ‘techcrunch.com’ et ‘mobilecrunch.com ‘
Ex.   yahoo.com
Ex.   msn.com

  • 3ième type – Recherche sur mot clé (dans titre ou description) : séparés les mots par un espace

Ex. finance business
Ex. videos photos
Ex. home repair diy

Combinaison des trois types de recherche

  • /news yahoo. hong kong
  • /internet business businessinsider.com
  • world news

Ainsi lorsqu’on entre « /veille » dans le champ de recherche on obtient tous les bookmarks taggés avec le mot « veille ». Lorsqu’on parcourt les bookmarks affichés, certains attirent notre intérêt, comme par exemple : « Les fils RSS des agences de presse AFP, Reuters, Associated Press, … ».

Surveiller les changements qui interviennent sur des pages : ChangeUp

DIPHUR nomme tout changement intervenant (par période de 30 minutes) dans une page Web : « ChangeUp », sans prendre en compte ceux qui interviennent dans les publicités inclues dans la page, dans les images ou dans les liens.

Les changements (ajouts ou suppressions) signalés peuvent être dimensionnés : la taille en pourcentage (2% par exemple) donne le seuil de changement en dessous duquel les changements sont ignorés.

Le message « Hidden ChangeUps » est alors affiché afin de pouvoir ajuster éventuellement le niveau de seuil de détection.

     Les ChangeUps sont signalés de deux façons :

► notification par e-mail avec surlignage des mots de la requête

Pour ne plus recevoir les changements par e-mail, aller dans l’onglet « Settings » en haut à droite de la page. Il suffit de cocher la case « Suspend All Email » dans la page qui s’ouvre.

Décryptage de l’alerte mail

Si dans le mail DIPHUR surligne les mots de la requête qui apparaissent dans la partie modifiée, il ne propose pas de surlignage des modifications dans la page du texte modifié. Une astuce permet de le repérer facilement. Il suffit pour cela d’utiliser la boîte de recherche pour la page présentée par le navigateur. A savoir, Ctrl + F, pour les navigateurs Chrome et Firefox et taper un mot présent dans le changement signalé.

Par exemple : si la surveillance concerne tout changement sur les mots « moteurs » ou « plugins ». Taper moteurs ou plugins.

► En se rendant dans « My Bookmarks » ou «My Changes » de la barre de menu de Diphur et en cliquant sur le lien « Change(s) » situé en dessous de chaque sites bookmarqués placés sous surveillance.

Recent Changeups : flux RSS de l’ensemble de vos pages modifiées.

Nota :   il est possible de sauvegarder ces changements dans Evernote grâce au bouton « CLIP » (EVERNOTE le prendra en compte après délai de synchronisation).

 Clip Evernote dans Diphur

Paramétrage de la surveillance des pages : Keywords et Sentence

« Keywords » et « Sentence » agissent comme des filtres qui permettent de cibler l’information relative à ses centres d’intérêt et d’obtenir uniquement le type de changement pour lequel on souhaite être informé – mots ou phrase à surveiller spécifiquement. Ainsi en mettant les mots clés « moteur news » vous ne serez informé d’un changement que s’il contient au moins l’un de ces mots. Ceci présente un avantage lorsqu’on souhaite obtenir une information sélective lors de la surveillance d’un site ou d’un blog dont le volume est très important.

Facilité d’utilisation : Bookmarklets

Les modules bookmarklets qui permettent de sauvegarder et d’accéder rapidement à ses bookmarks  grâce à des raccourcis placés dans la barre de menu, sont à rechercher dans l’onglet « Settings » en haut à droite de la page. Il suffit de cliquer sur les boites de couleur orange (en bas de la fenêtre qui s’ouvre) et de les glisser dans la barre des favoris du browser utilisé.

Le bookmarlet nommé « bookmark on diphur.com » permet de mettre en favori une page à la volée, sans avoir à ouvrir DIPHUR

Le bookmarlet nommé « view username’s bookmarks » permet d’accéder directement à la liste de ses propres bookmarks

Indexer et retrouver : Tags

Dans la boite « Tag » il est possible de mettre de un à 5 tags, séparés par un espace.

Il est possible de hiérarchiser les tags avec le slash, sans espace.

Ex. repairs/home/kitchen

Remarques :    les tags ne prennent que les caractères allant de a-z et 0-1, c’est pourquoi par exemple e-reputation n’est pas accepté.

My changes : répertoire des bookmarks des pages placées sous surveillance

My changes est le répertoire contenant uniquement les bookmarks des pages placées sous surveillance, qui sont également accessible dans My bookmarks ou dans My favorites (si l’étoile permettant de classer les bookmarks en favoris a été activée).

Lorsqu’on accède à l’une ou l’autre de ces pages d’accueil et que l’on clique sur un site on obtient une page signalant tous les changements opérés sur ce site. Il est possible de récupérer le flux créé par DIPHUR pour exporter les informations concernant les changements.

Interface My changes Diphur

Interface du signalement de changements sur une page

Rechercher dans la base de bookmarks DIPHUR pour élargir ses sources : My Intel

Compte tenu du volume important des changements notifiés par DIPHUR, il est important de préciser les changements que l’on souhaite repérer pour ne pas être submergé par des informations non pertinentes. Tel est le rôle de l’interface « My Intel ».

Diphur - My Intel

Pour utiliser efficacement la boite « Looking for » la requête doit respecter la syntaxe suivante.

Termes utilisés : ce peut être un mot ou un groupe de mots entre guillemets comme ‟intelligence economique”

Opérateurs : les opérateurs classiques (en majuscule) sont utilisables AND, OR, NOT.

◦ L’opérateur OR est utilisé par défaut lorsque deux termes sont séparés par un espace, ainsi veille ‟intelligence economique” et veille OR ‟intelligence economique” sont équivalents.

◦ L’opérateur NOT exclu les mots situés après cet opérateur.

◦ Parenthèses : permettent de grouper des termes afin de contrôler la façon dont les opérateurs doivent agir dans la requête. Ainsi une recherche sur ‘veille’ ou ‘intelligence economique’ et ‘moteurs de recherche’ s’écrit : (Veille OR ‟intelligence economique”) AND ‟moteurs de recherche”

◦ Joker (troncature) : utiliser
– soit ‘?’ pour une recherche avec changement sur un seul caractère – Ex. « te?t » donnera « text » ou « test »
– soit ‘*’ pour une recherche avec changement sur un ou plusieurs caractères – Ex. « test* » donnera « test », « tests » ou « tester ». L’astérisque peut être utilisé soit à la fin du mot soit dans le mot.

◦ Limiteurs : pour limiter la recherche à certains sites ou groupes de sites présents dans la base DIPHUR, utiliser « nom du site: ». Ex. website:msn.com OR yahoo.com

◦ Recherche floue : utiliser le tilde ‘~’ à la fin d’un mot. Ex. roam~ donnera des termes tels que : foam ou roams

◦ Proximité : pour trouver des mots séparés dans le texte par un nombre donné de mots. Symbole tilde ‘~’à la fin des mots, suivi du nombre de mots spécifiés. Ex. ‟veille moteurs”~10

Exemple de résultats obtenus

Diphur - Exemple de résultats de l'alerte mail

On peut constater que la reformulation de la requête « My Intel » est primordiale, car capable de générer beaucoup de bruit comme le montre les résultats ci-dessus. Il faut donc tester ses requêtes, les affiner aux vues des résultats pour obtenir des informations utiles.

Notre requête originale était « (moteur OR outils) de recherche », on peut constater que le « de » a été pris en compte. On remarque également que les termes : moteur ou outils ne sont pas associés au terme recherche.

La nouvelle requête est ainsi formulée : « moteur ET recherche » OR « outils ET recherche ».

Création de flux RSS

DIPHUR permet de créer un flux RSS pour les pages qui n’en disposent pas. Pour ce faire, la page doit être mise sous surveillance : il faut tout d’abord la bookmarquer en cochant l’option « When content changes on this URL, send them to me » (case à cocher en bas de la fenêtre, voir ci-dessous). Les changements intervenants sur la dite page peuvent être consultés en cliquant dans la rubrique « My Changes » puis sur le bookmark concerné. Un flux RSS de ces changements est ensuite mis à disposition, voir bas de la copie d’écran ci-après.Créer des fils RSS avec Diphur 1

Créer des fils RSS avec Diphur 2

Ce contenu a été publié dans Méthodes et outils, Outils logiciels pour la gestion de l'information, Veille métier, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *